Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz, une gare entre Drancy et les camps de la mort PDF Imprimer Envoyer

Le 27 janvier, qui était la Journée Internationale en Mémoire des Victimes de la Shoah, a été inaugurée, sur le site de l’ancienne gare de Bobigny, l’exposition “Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz”. Cette exposition a été conçue à l’initiative de la ville de Bobigny avec le soutien actif de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et la SNCF.

L’inauguration, présidée par Catherine Peyge, Maire de Bobigny, et Guillaume Pepy, Président de la SNCF, a rassemblé de nombreuses personnalités et un important public. Plusieurs amis de notre Association avaient tenu à  y participer.

Cette exposition retrace l’histoire de la gare qui a vu partir en 1943 et 1944 vingt et un convois de déportés juifs, presque tous pour Auschwitz-Birkenau. 22 500 personnes dont  seulement 3 % survécurent.

L’exposition se visite sur demande adressée à la Mairie de Bobigny*. Un accompagna-teur commente le parcours au long duquel on découvre des documents d’archives, on lit des lettres de déportés. Des tableaux, des dates, la liste chronologique des convois sont affichés et font réfléchir. Bobigny, lieu de mémoire et de pédagogie

Nous n’avons à ce jour qu’une étape du projet de réhabilitation de l’immense site qui s’étend du bâtiment voyageurs jusqu’au point Zéro en passant devant la halle aux marchandises.

D’autres étapes sont en préparation qui feront du site un véritable lieu de mémoire et d’histoire de la déportation des Juifs de France. Elle se réaliseront au cours des années à venir, mais déjà, lorsque nous nous rendrons sur place pour nos commé-morations, nous en aurons un aperçu.

 

* Pour prendre date en vue d’une visite commentée : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou téléphoner au 01 41 60 78 10.

Mise à jour le Vendredi, 29 Juin 2012 16:40